logo du musée Vie d\'antan

APRES L'INCENDIE DU MUSEE, ON VA RECOMMENCER !

L'incendie qui a ravagé le Musée Vie D'Antan dans la nuit du 16 au 17 mars 2015 n'a laissé que des décombres (Voir la page de l'Est Républicain).
Les réactions, les commentaires, les messages que nous recevons montrent à quel point vous êtes attachés à notre patrimoine local.
Et puis, il y a aussi ceux qui ont participé bénévolement à la création de ce musée pour que l'on se souvienne.
Alors, pour eux, pour vous, il faut rebâtir, dès que les conditions administratives et financières seront réunies. C'est ce que nous allons faire.
Nous vous informerons régulièrement sur ce site de l'avancement du nouveau musée.

MAIS ON RECONSTRUIT !

La reconstruction est bien commencée maintenant. Vous pouves voir dans la galerie photo les photos des premières étapes de reconstruction du batiment principal du musée dont les plus récentes dates du 10 mai 2016.
bus scolaire en visitele visage épanoui d'un visiteur

Les enfants ravis de leur visite

C'est un grand plaisir d'accueillir au musée de jeunes enfants qui découvrent la vie de leur arrière grand-parents.En groupe ou en famille, ils oublient pour quelques heures consoles de jeux ou tablettes pour découvrir les tracteurs, l'école d'autrefois, les échoppes des anciens artisans. Le visage épanoui du jeune visiteur essayant un vieux tracteur en témoigne

La vie à la ferme au quotidien

cuisine de fermede nos parents, grands-parents, arrières grands-parents .....! Des scènes de la vie de chaque jour, à la ferme, aux champs, à la maison, à l'école , chez les artisans du village.... sont exposées et parfois animées dans ce vaste musée rassemblant plus de 3000 objets. Un retour passionnant dans ce passé si proche et pourtant si différent.
Les plus anciens auront envie de s'asseoir à la cuisine et retrouver horloge ancienne les odeurs et les petits plats que les grands-mères savent toujours préparer pour leurs petits-enfants. La soupe aux choux est prête, elle est bien chaude, il n'y a plus qu'à s'installer autour de la table de la cuisine. Même la vieille horloge a retouvé le rythme lent de son tic tac. Et puis, quel plaisir d'expliquer aux plus jeunes les outils, les machines, les métiers, la vie d'autrefois...

Ces tracteurs qui ont remplacé les comtois

Beaucoup de tracteurs anciens sont rassemblés au rez de chaussée. Ce sont eux vue partielle de la collection de tracteursqui ont fini par remplacer les chevaux comtois pour les travaux des champs. Les tous premiers ont été construits à partir de vieilles automobiles transformées par des artisans des villages alentours, des vrais bijoux d'ingéniosité ! Ils viennent de part et d'autre de la frontière et tous ont été remis en état, ils fonctionnent, oui. Et puis la plupart des anciennes machines agricoles sont là ainsi que beaucoup d'outils de ferme, de bucheronnage, de laiterie. Les artisans n'ont pas été oubliés, par exemple le cordonnier avec son échoppe. Il y a même la classe d'une école primaire, avec ses pupitres de bois et ses cartes des colonies.

Une journée agréable bien remplie

* Longue randonnée à ski le matin, entre le parking du musée et la frontière du Gardot en passant par la Saule, à peine 2 heures aller et retour dans un environnement magnifique de pâtures et de sapins,
auberge du Charron
* Retour à midi pour un déjeuner à l'Auberge du Charron qui jouxte le musée. Restaurant dans une belle ferme ancienne typique du Haut Doubs avec tuyé. Jambon fumé et saucisse de Morteau, un délice.
* Après midi, visite du musée. Les enfants découvrent un monde qu'il faut leur expliquer. "Papa, c'est quoi cet outil ? " Un grand moment de plaisir.